Nos projets de recherche actuels

Insect Services est actuellement partenaire d’un projet de recherche financées par les fonds publics.

L’objectif du projet est de développer un système de surveillance ainsi qu’un contrôle biologique des puces foliaires transmettant des maladies. Le projet est financé par l’Agence fédérale pour l’agriculture et l’alimentation (BLE, Innovationsförderung, Deutsche Innovationspartnerschaft Agrar, Landwirtschaftliche Rentenbank) et le ministère fédéral de l’alimentation et de l’agriculture (BMEL).

Les maladies des plantes causées par des bactéries (phytoplasmes) sont d’une grande importance pour l’agriculture. Les phytoplasmoses les plus importantes pour la culture des fruits sont la prolifération des pommes (AP), la pourriture des poires (PD) et le jaunissement des fruits à noyau européen (ESFY). Ces maladies ont des conséquences dévastatrices pour la culture commerciale des fruits en Europe. En 2001, la prolifération des pommes a causé à elle seule des pertes de récolte d’environ 25 millions d’euros en Allemagne. Les deux autres maladies causent également de grands dégâts. La lutte directe contre les bactéries n’est pas possible; pour protéger les plantes, il faut contrôler les porteurs respectifs des maladies. Sous nos latitudes, la prolifération du pommier est transmise par le drageon estival du pommier (Cacopsylla picta), tandis que la pourriture du poirier est transmise par trois espèces différentes de drageons du poirier (C. pyri, C. pyricola, C. pyrisuga). Seul le drageon de la feuille de prunier (C. pruni) est responsable de la propagation du jaunissement des fruits à noyau.

L’objectif de projet est de développer de nouvelles méthodes biotechnologiques innovantes pour la surveillance et le contrôle de psyllide de la pomme. Ce méthode doi être rendues utilisables dans la pratique et contribuer ainsi à réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. Les recherches se concentrent sur la communication chimique entre les organismes concernés: arbres fruitiers, phytoplasmes et insectes vecteurs.

Projet PICTA-KILL

Titre: Développement de nouvelles formulations pour des stratégies de manipulation du comportement pour la lutte biologique contre Cacopsylla picta, le vecteur de la prolifération des pommes.

Financé par l’Agence fédérale pour l’agriculture et l’alimentation pour un cadre temporel du 15.01.2017 au 14.03.2021.

Partenaires du projet: FH Bielefeld (University of Applied Sciences), Fachbereich Ingenieurwissenschaften und Mathematik, AG Fermentation und Formulierung von Zellen und Wirkstoffen, Julius Kühn-Institut Dossenheim, Bundesforschungsinstitut für Kulturpflanzen, Institut für Pflanzenschutz in Obst- und Weinbau, Biocare Gesellschaft für Biologische Schutzmittel mbH