Dieses Bild hat ein leeres Alt-Attribut. Der Dateiname ist Weitere_fliegende_Insekten_Header.jpg

Autres insectes volants

Pour d’autres insectes volants tels que les mouches (Musca domestica), les mouches des fruits (Drosophila melanogaster), les guêpes (Vespula spp. ) et d’autres espèces (sur demande), une variété de systèmes de test est disponible (mottes). En fonction des besoins de nos clients, des tests de pulvérisation directe, des tests de distribution et des tests orientés vers l’application sont effectués dans des salles d’essai selon les méthodes d’essai valides publiées.

  • Insecticides
    • Tests de pulvérisation directe
    • Tests résiduels
    • Tests d’utilisation simulée (salles d’essai, Peet-Grady méthode)
    • Tests en plein air
  • Attractants
    • Tests d’alimentation : test des appâts
    • Tests d’utilisation simulée (salles d’essai, Peet-Grady méthode)
    • Tests en plein air
  • Répulsifs
    • Tests de laboratoire
    • Tests d’utilisation simulée (salles d’essai, Peet-Grady méthode)
    • Tests en plein air
  • Méthodes ou paramètres physiques
    • Des pièges à UV : Test de piégeage
    • Piège à colle : tester l’adhésif et l’épaisseur de la colle

Les insecticides portant l’étiquette « Efficace contre les insectes volants » sont testés uniquement contre les mouches (Musca domestica) et les moustiques (Culex spp.), comme un représentant de toutes les autres espèces. Si des espèces individuelles sont nommées sur l’étiquette, une preuve d’efficacité distincte doit être fournie pour chaque espèce mentionnée.

Pour les tests pratiques avec les insectes volants, nous disposons de différentes salles d’essai. Outre les insecticides, les attractifs et les répulsifs, on peut également y tester des pièges à UV, par exemple, qui sont utilisés comme dispositifs pour attraper les insectes volants dans les entreprises de transformation des aliments. Dans le cadre d’études de terrain, nous testons l’efficacité des répulsifs contre les guêpes (Vespula vulgaris, Vespula germanica, Dolichovespula saxonica) lors de la présence saisonnière des guêpes, de l’été à l’automne. Selon le type de collecte de données requis, cela peut se faire par observation directe ou par analyse vidéo.